Littérature Tag

Boris khalvadjian - Avocat
Dans un procès entre héritiers, la philosophie a-t-elle sa place ?
« Comprendre une personne c’est déjà lui parler. Poser l’existence d’autrui en la laissant être, c’est déjà avoir accepté cette existence, avoir tenu compte d’elle ». Cette belle citation est celle du Philosophe Levinas dont les héritiers se sont fermement opposés dans un procès touchant aux droits d’auteur de leur père.
Boris khalvadjian - Avocat
L’originale « condition humaine »
Certaines législations du monde, comme celle américaine, refusent de reconnaître des droits d’auteur sur le titre d’une œuvre. Elles partent du principe qu’il serait...
Boris khalvadjian - Avocat
Il est possible de donner suite aux oeuvres tombées dans le domaine public

« Cosette ou le temps des illusions » et « Marius ou le fugitif », édités par la société Plon peuvent être présentés comme des suites aux Misérables de Victor Hugo. Les héritiers de l’écrivain s’étaient plaints qu’une suite puisse être donnée à l’œuvre des...